Accueil > Été > Baptême parapente > FAQ Parapente

FOIRE AUX QUESTIONS PARAPENTE

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez-pas à nous la poser en passant par notre formulaire de contact, et en précisant que vous n’avez pas trouvé la réponse dans la FAQ. Si nécessaire, nous pourrons la rajouter aux questions / réponses déjà présentes.

Qui peut voler en parapente biplace ? Quel âge ?

En fait, il n’ y a pas vraiment d’âge.
Il faut simplement et impérativement être capable de courir vingt mètres et de sauter d’un tabouret après y être monté sans aide.
Le baptême de parapente n’est pas un « tour de manège » !
Pour les enfants, ils faut qu’ils soient « demandeurs ». C’est pour leur plaisir à eux …

Quel vol choisir ?

Pour un 1er vol, le vol standard est très bien. Cela permet de découvrir l’activité et de se rendre compte si ça vous plaît. Sur ce dernier point, il n’ y a pas de soucis normalement. Pour un 2 ème vol ou plus, vous pouvez choisir le vol performance. Celui ci est plus long et plus « turbulent ». On vol dans des conditions thermiques qui nous permettent de monter et de voler plus longtemps. La contrepartie est que ça bouge et que certaines personnes peuvent ressentir des nausées.

Y a t'il une limite de poids ?

La plupart des voiles de parapente biplace sont conçues pour supporter un poids total volant (voile + pilote + passager) de 200 à 220 kg.
Elles sont testées bien au delà de cette charge maxi !!! Donc ça tient !!!
Pour les passagers lourds, il est préférable de réserver votre vol en fin de matinée ou l’après midi.
Il faut impérativement être capable de courir vingt mètres et de sauter d’un tabouret après y être monté sans aide.

Quelle tenue vestimentaire adopter ?

Même si les températures estivales sont clémentes, voir chaudes, il est quand-même préférable de prévoir un petit pull ou un sweat, et un coupe vent pour le haut, et un pantalon long pour le bas. Au niveau chaussures, des chaussures de randonnée feront parfaitement l’affaire.

Et pour les enfants ?

Pour les enfants, dont le poids est inférieur à 40kg, il est préférable de réserver votre vol le matin, alors que l’aérologie est encore très calme.
Il faut bien sûr que ça soit l’enfant qui soit demandeur de vol. Pour les plus jeunes, ils doivent être capable de passer une heure avec quelqu’un qu’ils ne connaissent pas. Quand c’est le cas, c’est un vrai régal pour eux aussi.

Comment se chausser ?

Une paire de chaussures montantes ou de randonnée fera parfaitement l’affaire. Elles offrent une bonne tenue de la cheville pour éviter les entorses, et une bonne tenue de la semelle pour courir au décollage.
Les tongues, sandalles, et chaussures à talon ne sont pas les bienvenues …

J'ai le vertige. Est-ce que c'est un problème pour faire un baptême parapente ?

Voilà un sujet qui revient tout le temps et qui a freiné beaucoup de candidats au vol en parapente.
LE VERTIGE N’EXISTE PAS EN PARAPENTE !!!
La notion de vertige n’intervient que lorsque l’on a un contact avec le sol (falaise, sommet d’une échelle, …). En parapente, vous êtes confortablement assis dans votre sellette, et vous n’avez plus de contact avec le sol. Donc aucun soucis. C’est que du bonheur…

Qui est-ce qui nous emmène en l'air ?

Les moniteurs qui vous emmènent sont tous diplômés, brevet d’état parapente, et aptes à emmener des passagers en biplace parapente. Ce sont tous des pilotes expérimentés, passionnés, qui sauront vous mettre en confiance si besoin était, et vous transmettre la magie du vol.

Comment se rendre au décollage ? Comment on remonte ?

Les rendez-vous se font au magasin Sport 2000, aux Saisies, et une navette vous y prendra en charge ainsi que votre moniteur. Si des personnes veulent vous voir voler, elles pourront nous suivre avec leur véhicule jusqu’au décollage.
Si vous venez du VVF, de la CCAS, ou d’Arêches, précisez-le lors de votre réservation. Nous pourrons vous donner un autre point de rendez-vous pouvant être plus pratique pour vous.
Pour le retour, c’est la navette qui vous a emmené au déco qui vient vous récupérer.

Est-ce que c'est dangereux ?

Non !
Le parapente est un sport dit « à risque », mais lorsque ces derniers sont calculés et maîtrises, il n’y a aucun problème. Les moniteurs qui vous emmènent, sont diplômés, et formés à la pratique du parapente.
Et il faut aussi se dire que les moniteurs n’ont pas envie de se faire mal, ni prendre de risques, et vous êtes accroché ensemble …. Donc pas de problème.

Faut-il être sportif ?

Non, ce n’est pas une obligation.
Comme nous le précisions dans les questions plus haut :
Il faut impérativement être capable de courir vingt mètres et de sauter d’un tabouret après y être monté sans aide

Comment se passent le décollage en parapente ?

ON NE SAUTE PAS EN PARAPENTE, ON DÉCOLLE !!!
3 à 4 pas vers l’avant pour gonfler la voile, suivis d’une course de quelques mètres pour pouvoir décoller. Rapidement, on sent la voile qui nous prend en charge. Les foulées suivantes seront de plus en plus légères et aériennes. Puis c’est le décollage : moment magique et inoubliable !!! Jamais on a senti l’impression de « sauter dans le vide ». On a décollé tout en douceur.

Comment se passe le vol ?

Vous êtes installé devant le moniteur, confortablement assis dans un rocking chair version 3D. Votre mission à ce moment là, c’est de profiter, rien à faire d’autre que de profiter à fond !!!
Si les conditions le permettent, vous aurez même la possibilité de piloter vous même votre parapente avec les consignes de votre moniteur qui n’est pas bien loin…

Comment se passe l'atterrissage en parapente ?

On repasse en position debout, les jambes vers le bas. Quelques petits mouvements pour se dégourdir les jambes après 15-20 minutes de vol. Là, on regarde le sol arrivé et on commence déjà à courir en l’air pour se préparer à toucher le sol. Là, comme pour le décollage, on reste debout et on fait quelques pas vers l’avant, et on attend que la voile tombe dans notre dos.

Share This